Qigong & Taiji > Qu’est-ce que le Qigong > Qigong: Wirkungsweise - Signification et modes d’action - Modi d'azione

Signification et modes d’action

La signification du terme «Qigong»
Le terme Qigong provient de la fusion du mot «Qi» et du mot «Gong».

Le «Qi» représente l’énergie vitale, c’est-à-dire la force nécessaire à la vie. On peut traduire «Gong» par «adresse» ou «culture». Ainsi défini, le Qigong est un outil global qui permet au corps de rester en bonne santé et à l’esprit de se fortifier. Par conséquent, il est employé dans la prévention de maladies et pour le traitement de celles-ci (selon les méthodes de la MTC).

 

Le rôle central du Qi
Dans le Qigong comme dans le Taijiquan, le Qi joue un rôle majeur. D’un côté, le Qi nous est transmis dès la naissance en tant qu’énergie vitale (Yuan-Qi). Ainsi, le Qi représente notre héritage de constitution. Il influence par divers aspects l’organisme et veille, entre autres, sur le système immunitaire et sur les forces régénératives. D’un autre côté, le Qi est transmis par l’oxygène et la nourriture. Pour cette raison, une alimentation équilibrée ainsi qu’une bonne hygiène de vie où la pondération est au premier plan, sont essentiels.

 

Les modes d’action des trois piliers du Qigong
Les nombreux exercices et formes ont tous un but commun : l’harmonisation du corps et de l’esprit.

Dans cette perspective, trois piliers jouent un rôle décisif:
-       Le développement du corps (tiaoxing)
-       La régulation de la respiration (tiaoxi)
-       La maîtrise de l’attention (tiaoshen)

La maîtrise de ces trois piliers est primordiale dans le Qigong pour le maintien en bonne santé du corps et de l’esprit et la prévention des maladies. Ces trois piliers se conditionnent mutuellement. Ils se nourrissent et s’influencent, l’efficacité du Qigong est donc perceptible lorsque ces trois facteurs sont harmonisés.